2019: les retraités grands oubliés des gains de pouvoir d’achat de Macron

releve-carriere

L’OFCE estime que le budget voté fin décembre, en pleine crise des «gilets jaunes», augmentera le pouvoir d’achat des ménages de 440 euros en moyenne, au détriment des retraités ainsi que du déficit public.

Les plus grands perdants du budget restent, une fois encore, les retraités, à nouveau mis à contribution pour soutenir le pouvoir d’achat. Si les actifs pourront bénéficier de mesures leur étant favorables, comme la défiscalisation des heures supplémentaires et la revalorisation de la prime d’activité, leurs aînés, déjà lourdement frappés par la hausse de la CSG décidée l’an dernier, verront en effet leurs revenus baisser, principalement sous l’effet du «quasi gel des pensions de retraites». Les auteurs chiffrent la perte moyenne annuelle à 240 euros pour des retraités vivant seuls et à 390 euros pour un couple. Tous les retraités seront touchés, quel que soit leur niveau de vie.

Lire l’article 

couvL1815-BAT_couverture
couvL1815-BAT_couverture

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s