Cette bouleversante lettre d’une aide-soignante va vous faire réfléchir

c-petit« S’il vous plait, quand vous dites que vous n’avez pas le temps de rendre visite à vos parents ou grands-parents, est-ce vraiment la réalité ? »

Christine Petit est aide-soignante en EHPAD. A la fin de son dernier jour de service, elle s’est lancée dans une poignante lettre ouverte à tous ceux qui ne viennent plus voir leurs pères, leurs mères, leurs grands-parents, leurs cousins ou amis, parce qu’ils n’ont pas le temps.

Grosse pensée à tous ces oubliés qui vivent encore dans l’espoir d’un sourire et d’une visite, et un énorme merci à tous le personnel qui les accompagne sur le dernier chemin de leur vie.

Voici sa lettre:

« Dimanche 17 septembre 2017, 21h25.

Dernier jour faisant fonction Aide-Soignante, fin de service.

Les résidents de l’EHPAD sont couchés. Je peux enfin faire pipi ! Je me sens seule dans ces longs couloirs. Le lieu apparaît soudainement très calme. Plus de sonnettes, plus de lumières rouges au-dessus des chambres. Plus de cris.

J’ai dit au revoir à ces personnes qui ont tant à nous apprendre, tant à partager mais qu’on n’écoute pas.

J’ai pris soin de chacun autant que je le pouvais, pour essayer d’apporter chaleur et humanité dans cet endroit où le personnel est trop peu nombreux pour pouvoir réellement s’occuper de chacun avec attention.

Beaucoup attendent simplement la mort.

9 sont décédés depuis le mois de Juin.

90% d’entre eux n’ont pas de visite de toute l’année.

S’il vous plaît, quand vous dites que vous n’avez pas le temps de rendre visite à vos parents ou grands-parents, est-ce vraiment la réalité ?

Mettons-nous à leur place, car un jour, nous aussi, nous serons seuls et vieux à attendre. Attendre que quelqu’un vienne nous donner la main, nous apporter un sourire, un mot gentil. Ils ne demandent pas grand chose. Ils sont si malheureux… Car j’entends encore les résidents me répondre « non, ils n’ont pas le temps, ils travaillent ».

« Ils travaillent »….. oui mais, en général, 8 heures par jour… trouvent le temps d’aller faire du shopping, voir des amis, aller chez le coiffeur, boire un verre, faire du sport…

Beaucoup disent que c’est chiant un vieux, car ça parle pas ou alors ça radote et pis ça sent mauvais. Mais quand vous ne connaissiez que 3 mots étant enfant et aviez les couches sales, ils venaient pourtant prendre soin de vous, vous apporter de l’amour et vous faire rire. La communication n’est pas seulement faite de mots.

Ils ont MAL, ils ont PEUR, ils SOUFFRENT.

J’ai vu leurs cris dans leurs regards.

J’ai vu des yeux livides, touché des corps qui dépérissent et noircissent, senti l’odeur de la maladie, entendu les plaintes.

S’il vous plaît, pour EUX, pour VOUS, car ils nous APPORTENT ÉNORMÉMENT… rendez-leur visite.

Au cimetière, ce n’est pas votre sourire qu’ils verront.

Si seulement moi je pouvais encore rendre visite à mes grands-parents…

La journée et la mission étaient difficiles mais je repars sourire aux lèvres, avec grande satisfaction.  Merci à eux pour tout cet amour. »

couvL1815-BAT_couverture
couvL1815-BAT_couverture
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s