Régimes spéciaux de retraite (SNCF, RATP..): un gouffre financier

régimes-speciaux-de-retraite

La réforme des régimes spéciaux de la retaite (notamment SNCF et RATP) réalisée par Sarkozy en 2008 n’a permis aucune économie selon un rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR). Pire…

ces retraites ont coûté plus cher que les économies produites par la réforme!

Car pour faire accepter les sacrifices des mesures d’accompagnement avaient été prises comme « gonfler les derniers salaires des agents à quelques mois de la retraite, la pension étant calculée sur les 10 derniers mois de traitement, contre les 25 meilleures années dans le privé ».

« Un dispositif qui coûte peu cher à court terme à l’entreprise, mais beaucoup plus, à long terme, aux systèmes de retraite. »

A la SNCF, l’âge moyen de départ à la retraite est de 52,6 ans pour les agents de conduite et 56,8 pour les sédentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s