Après 87 ans d’amour, ils meurent à 24 heures d’intervalle, dans les bras de l’un de l’autre

amour-87-ansVoici le genre d’histoire qu’on penserait tout droit sortie d’un film hollywoodien ou d’un roman à l’eau de rose. Pourtant elle est vraie: après 87 ans d’un amour sans nuages, et 75 ans de mariage, Alexander et Jeannette Toczko se sont éteints main dans la main à 24 heures d’intervalle.

Ce couple d’Américains s’est connu très jeune, à l’âge de seulement huit ans. Nous sommes alors en 1927, et ils sont tous deux issus de familles d’immigrés polonais. Malgré leur jeune âge, les deux enfants se revendiquent déjà amoureux. « Mon père gardait dans son portefeuille une photo de la communion de ma mère », confie Aimee, leur fille. En 1940, ils sautent le pas, se marient et ont deux enfants. La suite est une vie de famille faite d’amour et de paix.

A 95 ans sentant leur heure venir, Alexander et Jeannette préviennent leurs enfants : « Ils nous ont dit qu’ils termineraient leur vie dans leur propre lit, chacun dans les bras l’un de l’autre ». La maison de retraite fait alors installer, au domicile du couple, le lit d’Alexander juste à côté de celui de Jeanette. Quelques jours plus tard, le 29 juin, ils fêtent leur 75 ans de mariage.

« Elle n’arrêtait pas de me demander : c’est aujourd’hui, c’est aujourd’hui ? », raconte Aimee. Le jour J, toute la famille se réunit dans la maison, avec des ballons et des fleurs. « On leur a souhaité un joyeux anniversaire, et ma mère était très émue (…). Elle savait qu’il était en train de partir et qu’ils avaient parcouru 75 ans de mariage ensemble ».

Quelques jours plus tard, Alexander s’éteint, comme prévu dans les bras de Jeanette. « Il est mort dans ses bras, exactement comme il le souhaitait. Je suis rentrée dans leur chambre et j’ai dit à ma mère qu’il était parti. Elle l’a pressé contre elle et lui a murmuré : ‘Tu vois, c’est comme tu le voulais. Tu es mort dans mes bras et je t’aime. Je t’aime, attends-moi, je serai bientôt là' ». Moins de vingt-quatre heures plus tard, Jeannette disparaît en effet à son tour pour rejoindre, comme prévu, l’amour de sa vie.

source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s